L'équation du dépareillé

Aller en bas

L'équation du dépareillé

Message  Des Hermies le Mer 31 Aoû 2016 - 22:29

Je me pose une question récurrente lorsque je fouine sur ebay ou chine sur eBay, en regardant telle ou telle photo de costume : la veste fonctionnerait-t-elle en dépareillé ? Je sais très bien qu'en théorie, une veste e costume est une veste de costume et une veste sport, une veste sport, souvent plus "texturée". Mails il me semble qu'il y a des zones grises. PAr exemple, que pensez-vous de cela :




De près, la veste me semble éventuellement pouvoir marcher avec un pantalon marine par exemple. Enfin, c'est pure théorie, parce que le costume est tout de même formel. Inversement, certaines vestes seules font très costume... Par exemple, celle-ci : http://www.ebay.fr/itm/331943536413?_trksid=p2055119.m1438.l2649&ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT

La différence entre les deux me semble plus tenir au motif, plus sport ou moins formel sur la deuxième, mais au-delà... On pourrait bien imaginer un pantalon dans la même laine !

Bref, qu'en dites-vous ?
avatar
Des Hermies

Messages : 106
Date d'inscription : 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  sherlock le Mer 31 Aoû 2016 - 23:44

J'en dis que je n'hésite pas à porter une veste de costume avec un pantalon dépareillé, en fait, j'adore même faire ça. L'exemple du pantalon bleu marine avec cette veste me semble un mélange parfait.

J'ajoute que porter un pantalon et un gilet provenant d'un costume avec une veste provenant d'un autre me plaît beaucoup aussi, lorsque les couleurs et les textures sont bien associées, oeuf corse.
avatar
sherlock

Messages : 7023
Date d'inscription : 26/06/2011
Localisation : 221b Baker Street SW1 London

http://www.canevet.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  grizz5555 le Jeu 1 Sep 2016 - 10:31

sherlock a écrit:J'ajoute que porter un pantalon et un gilet provenant d'un costume avec une veste  provenant d'un autre me plaît beaucoup aussi, lorsque les couleurs et les textures sont bien associées, oeuf corse.

En effet, c'est une combinaison que j'aime particulièrement !
C'est d'ailleurs pourquoi je fais systématiquement faire le gilet avec un costume, même si je ne porte que rarement le 3P, c'est pour dépareiller la veste ou le gilet.
avatar
grizz5555

Messages : 2535
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 31
Localisation : au P1

http://thefattorialist.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  koikilfred le Jeu 1 Sep 2016 - 10:59

le seul vrai principe (à mon avis perso et humble et toussa) réside dans :
- l'intention que tu as avec ta tenue & le contexte dans lequel tu vas la porter
- la structure de la veste (plus que le tissu) et les accessoires, qui impacteront le résultat global
- quelle est ton humeur du matin

Je m'explique:
- tu veux casser les codes et porter une veste très structurée, costume etc.... avec des éléments détente autour?
- à l'inverses, tu rajoutes des éléments formels à une tenue simple et un peu déstructurée ?
- tu te rends dans un cocktail artistique et tu veux faire le dandy?
- tu vas à un BBQ de fin d'été avec ta société et tu veux faire habillé job, mais quand même c'est BBQ bière-Saucisse...
- tu veux passer inaperçu ou au contraire provoquer un peu
- ....


Voila.

Ayant beaucoup (beaucoup trop) de vestes de costume qui me restent sans pantalon, et/ou ayant acheté trop de vestes seules (et de pantalons seuls..) je porte très très souvent le dépareillé. C'est finalement plus ludique que le costume
avatar
koikilfred

Messages : 10771
Date d'inscription : 24/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  AlexRamius le Jeu 1 Sep 2016 - 23:48

Moui, j'aurai tendance à être plus restrictif tout de même.

Les deux critères sont évidement structure/style d'un coté et matière/texture de l'autre.
Pour moi, le costume de savvy row linké ici n'est pas vraiment dépareillable dans le sens où il est bien structuré et parfaitement lisse. Alors oui, avec un pantalon bleu ça peut faire un dépareillé correct, mais pas vraiment satisfaisant.

C'est au final une des raisons pour lesquelles j'ai tendance à choisir des tissus ayant un minimum de texture lorsque je fais un costume en demi-mesure. Il n'y a aucune difficulté à dépareiller un costume en flanelle, en tweed, en lin, et tout compte fait, ça reste toujours plus intéressant qu'un sergé bien lisse.
avatar
AlexRamius

Messages : 921
Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 26
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  Des Hermies le Ven 2 Sep 2016 - 0:21

Merci pour vos réponses, très instructives, et qui montrent vraiment qu'en la matière les vues sont assez différentes. Heureux de constater que ce qui est habituellement présenté comme une impossibilité a priori, ou peu s'en faut, accepte en tout cas bien une bonne marge de discussion.

Quelque chose me gêne aussi, Alex, avec le Savvy Row : effectivement, ce critère lisse/moins lisse joue dans la perception, même s'il ne peut être érigé en absolu. La structure, oui, les poches aussi peut-être, et puis cette difficulté de la veste grise (et gris clair surtout : éviter un pantalon qui fasse oublier la veste !).

Si le démon de la typologie s'emparait tout à fait de moi, je ferais un petit répertoire des critères intéressants. Le "lisse" sur veste unie ne marche pas en dépareillé, il me semble. Dès que l'on quitte l'uni, la question peut être posée, mais avec de la texture, en effet, on est certain d'avoir quelque chose de satisfaisant.

Enfin, comme le dit kkf, le dépareillé est vraiment un exercice amusant, plus difficile que le costume aussi me semble-t-il.
avatar
Des Hermies

Messages : 106
Date d'inscription : 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  Jarns le Ven 2 Sep 2016 - 0:23

grizz5555 a écrit:
C'est d'ailleurs pourquoi je fais systématiquement faire le gilet avec un costume, même si je ne porte que rarement le 3P, c'est pour dépareiller la veste ou le gilet.

J'ai croisé ce soir un mec torse nu sous son gilet de costume, c'était pas toi ?
avatar
Jarns

Messages : 3787
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  grizz5555 le Ven 2 Sep 2016 - 9:53

Impossible, je met toujours un marcel en résille sous mes gilets de costume.
avatar
grizz5555

Messages : 2535
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 31
Localisation : au P1

http://thefattorialist.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  fxb le Sam 29 Oct 2016 - 22:41

Avec un beau pantalon bleu ou beige ou gris, en coton ou en laine, on peut réussir de superbe association.
Je m'interdis de dépareiller un costume dont le tissus est très lisse (à tort ?), je préfère un costume avec un peu de texture.

Si je n'aime pas un pantalon avec motif ou rayure pour dépareiller, j'adore le couple veste bleue et pantalon pied de poule.
avatar
fxb

Messages : 13
Date d'inscription : 28/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'équation du dépareillé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum