Les dangers du cirage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les dangers du cirage

Message  Frederick Hoepnick le Lun 24 Nov 2014 - 1:28

Un aimable hobby peut parfois nous réserver des surprises.
Hier, par exemple, je me suis trouvé en rupture de graisse de vison
( plus délicate que la graisse de phoque ) pour cirer mes chaussures.
J’ai donc puisé dans l’armoire à pharmacie un tube de crème anti-gerçures,
pensant que ce qui était bon pour un tissu vivant devait l’être aussi pour un tissu mort.
La composition de cette crème faisant par ailleurs état de la présence de nanoparticules
( merveille de la technologie du XXIe siècle ) m’a convaincu de la pertinence de ce choix.
Hier soir, donc, en écoutant un peu de musique militaire, j’astique mes chaussures
dans la cuisine et les laisse sécher pour la nuit.
Or, ce matin, à ma stupéfaction, je constate qu’elles ont disparu.
Alors que j’essaye de dérouler le fil des évènements de la veille en balayant la pièce
d’un  regard circulaire, s’élève de l’arrière du frigo une sorte de plainte évoquant vaguement
le glapissement du renardeau.
N’ayant pas de renard à la maison, chacun pourra comprendre ma perplexité.
Armé d’une lampe de poche j’entreprends aussitôt d’explorer à quatre pattes l’arrière du frigo.
Et là, dans le faisceau de lumière, je vois, blottie contre le compresseur, une de mes chaussures.
Comment a-t-elle bien pu arriver seule en cet endroit ?
La surprise passée, tendant la main, j’essaye de l’attraper, mais elle s’agite soudainement
en poussant un petit cri : _ Nan ! veux pas !
Je recule d’un bond en me cognant au passage la tête contre le mur.
Ma chaussure a parlé ! Je réfléchis un instant. Deux options possibles : soit je rêve éveillé,
soit la crème pose problème. Mais je ne rêve pas, le mur en est témoin.
Je suis donc probablement en présence d’un effet secondaire de la crème.
J’essaye alors de communiquer avec la "chose" :
_ Bonjour ! comment tu t’appelles ? lui dis-je.
_ Timmy ! me répond la "chose" d’une petite voix enfantine.
_ Timmy ? C’est un joli prénom ! Et quel âge as-tu Timmy ?
_ Z’ai quate ans !
J’ai effectivement acheté mes chaussures de marque Timberland voici quatre ans !
La "chose" ne ment pas.
_ Et qu’est-ce que tu fais derrière le frigo Timmy ?
_ Z’attends ma sœur !
_ Et elle est où ta sœur ?
_ Ze sais pas ! répond ma chaussure droite d’un ton boudeur.
_ Allons, Timmy, sois raisonnable, dis-moi où est ta sœur !
Sauf à accepter une claudication peu confortable, comme notre nouvelle amie Marie Vingt-sept,
j’ai absolument besoin de ma chaussure gauche.
Je réfléchis à nouveau. Il ne faut surtout pas braquer ma chaussure droite en prononçant
des paroles mal à propos, la laisser se recroqueviller dans un entêtement puéril.
_ Si tu ne me dis pas où est ta sœur, elle risque d’attraper froid, toute seule, tu sais ?
_ ........................................................
_ Et puis, elle doit avoir faim! Et toi, tu n’as pas faim Timmy ?
_ Nan !
L’affaire s’engage mal.
Je déteste les chaussures capricieuses.
Une envie de meurtre chemine doucement en moi.
Je me vois étrangler ma chaussure avec son lacet.
Il faut cependant ne rien laisser paraître à cette tête à claques.
Le frigo étant lourd, je n’ai aucune envie de le vider pour le déplacer.
Du reste, cette petite peste gavée à ras bord de crème anti-gerçures aux nanoparticules
en profitera certainement pour me glisser entre les doigts.
_ Bon ! Timmy, je vais te laisser et chercher ta sœur avant qu’elle ne meure de faim!
Tu ne voudrais pas que ta petite sœur meure, hein ! Timmy ?
_ Z’est pas ma petite sœur, z’est ma grande sœur, d’abord !
On a toujours un pied plus fort que l’autre, tous les vendeurs de chaussures vous le confirmeront.
En l’occurrence j’ai le pied gauche plus fort que le droit ; les choses se tiennent.
Il serait illusoire de vouloir improviser une stratégie devant l’implacable logique d’une chaussure.
Il va me falloir jouer serré.
Je récapitule brièvement la situation ; je n’ai fort heureusement ciré que mes Timberland
avec la nanocrème ; j’imagine cependant l’apocalypse domestique qu’eût déclenché l’envie,
porté que j’étais par la musique, de lustrer la totalité de mes chaussures !
Mes derby fuguant hors des placards, mes bottines trottinant dans les couloirs, mes chaussures
blanches d’été et mes noires du dimanche jouant aux dames au milieu du séjour, etc.
Seules mes chaussures en daim auraient échappé à la pandémie pour une raison purement
technique. À quoi tient le destin ?
Tout n’est que hasard, arbitraire, chaos !
J’ai joué les Aquilino Morelle à vouloir me cirer les pompes avec une crème sujette à caution
et me retrouve maintenant avec sur les bras une paire de godasses mutantes parfaitement
désagréables et fort mal élevées.
La grande sœur s’avère être, lorsque je la débusque derrière le canapé, encore plus insupportable
que la petite, une espèce de pimbêche prétentieuse dotée d’une voix de crécelle à vous percer
les tympans. Le constat est amer.
J’ai engendré deux monstres incontrôlables.
Ma dépendance au cirage menace à présent de détruire ma vie.
Pour un fugace moment de plaisir toute mon existence est remise en question.
J’ai, désormais, dans le monde qu’on sait, la responsabilité d’une paire de chaussures à élever. No
avatar
Frederick Hoepnick

Messages : 311
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  Pierrac le Lun 24 Nov 2014 - 9:26

je commence ma journée de bonne humeur bravo ^^ cheers
avatar
Pierrac

Messages : 974
Date d'inscription : 19/02/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  bienluienapris le Lun 24 Nov 2014 - 10:18

applause applause2 Merci !
avatar
bienluienapris

Messages : 3642
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 26
Localisation : Geneve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  kjeldor le Lun 24 Nov 2014 - 10:26

J'en connais un qui a trop sniffé ses pots de pâte de luxe médaille d'or! geek
avatar
kjeldor

Messages : 5309
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 34
Localisation : Dans le marc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  boris le Lun 24 Nov 2014 - 12:58

Un peu de fermeté que diable ! Un simple "AU PIED" devrais suffire.


Dernière édition par boris le Lun 24 Nov 2014 - 15:52, édité 1 fois
avatar
boris

Messages : 458
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  SUDISTE le Lun 24 Nov 2014 - 15:28

Oh  fada..... Very Happy

SUDISTE

Messages : 72
Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 62
Localisation : Frontignan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  Stoud le Lun 24 Nov 2014 - 18:50

j'aime geek Shocked

Stoud

Messages : 44
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  Frederick Hoepnick le Lun 24 Nov 2014 - 23:15

Mes misères ont l'air de bien vous amuser.
Tant mieux pour vous.
Moi, ça ne m'amuse pas du tout cette histoire.
Ces sales bêtes se reproduisent, figurez-vous !
J'en ai déjà noyé quatre dans les water et je .............
........ oui ! oui ! mes chéries ! papa vous apporte un chat mort
pour le dessert !
Bon ! Faut que je vous laisse, excusez-moi !
avatar
Frederick Hoepnick

Messages : 311
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  Frederick Hoepnick le Mer 10 Juin 2015 - 15:56

Alors que je laissais sécher mes chaussures sous le soleil voilé de ce début d'après-midi,
je vis cet animal s'affairer autour de ce que, visiblement, il prenait pour d'opulentes femelles
aux charmes fauves. Je vous laisse à penser toute l'inconvenance de la  situation.
Vous imaginez une paire de derby se faire trousser par un capricorne?
C'est très gênant, du moins, en public. Rolling Eyes  

avatar
Frederick Hoepnick

Messages : 311
Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  sherlock le Mer 10 Juin 2015 - 20:41

Frederick Hoepnick a écrit:
je vis cet animal s'affairer autour de ce que, visiblement, il prenait pour d'opulentes femelles
aux charmes fauves.

L'équivoque est cocasse, j'en conviens.

Une fois de plus, le bon sens populaire à raison : "Tout le monde peut se tromper, comme disait le hérisson en descendant d'une brosse à cheveux!".
avatar
sherlock

Messages : 6844
Date d'inscription : 26/06/2011
Localisation : 221b Baker Street SW1 London

http://www.canevet.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  jetstream1954 le Ven 1 Juil 2016 - 1:20

Histoire extraordinaire.

Trenet n'aurait pas fait mieux dans son jardin.....

jetstream1954

Messages : 1
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du cirage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum