Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Mar 6 Avr 2010 - 13:52



MINELLI

Mocassin à plateaux cousus et à barettes, en cuir lisse noir.

Semelle d'usure en cuir, cousues en blake sous gravurage traditionnel.
Première de montage : en cuir laissant voir la couture du blake.
Trépointe fausse cousue en blake avec la semelle d'usure, présentant un petit point faux, avec couture sans tenue.
doublure : entière en peaux.
première peaux de propreté : 3/4 en peux marquées Minelli.
contrefort : collé et cousu sue la fleur.
bordure : cousue en retourné.
sous bout : en salpa.
Bonbouts : en cuir/coins caoutchouc.






GH BASS Signature

Mocassins à plateaux cousus et à barettes, en cuir lisse noir.

Semelles d'usure : en cuir cousues en blake sous rainette.
Première de montage : sans, montage mocassin, couture visible du blake.
Trépointe : fausse cousue en blake avec la semelle d'usure. avec couture du petit point fausse sans tenue.
doublure : entière en peaux.
première peaux de propreté : 3/4 en peaux, marquées GH BASS signature, avec support plantaire, perforé pour la transpiration.
Contrefort : collé et cousu sur la fleur.
Bordure : cousue en retourné.
sous bouts : en salpa.
Bonbouts : en cuir/coins caoutchouc.







FRATELLI BORGIOLI

Richelieu : en cuir lisse noir bout golf.

Semelle d'usure : en cuir cousues en blake sous incision.
Première de montage : en cuir laissant voir la couture du blake.
Doublure : entière en peaux de couleur bordeaux.
Première peaux de propreté : 3/4 en peux de couleur bordeaux, marquées, fatto à mano, FRATELLI BORDIOLI, elite, hand made in italy.
Languettes : renforcées à la base par une couture sellier.
Contrefort : collés et cousus sur la fleur.
Couture : arrière en jointure ouverte à queue.
Sous bouts : en cuir.
Bonbouts : en cuir/coins caoutchouc.
Laçage : a six trous sans oeillets, lacets à pompons.





ZAMPIERRE

Richelieu : en cuir lisse gris, à bouts golf fleuris patinés

Semelle d'usure : Semelles d'usure en cuir, à lisses collantes cousues en blake sous incision.
Trépointe : fausse cousue en blake avec la semelle d'usure.
Première de montage : en cuir, laissant voir la couture du blake.
Doublures : entières en peaux.
Contrefort : Collé et cousu sur la fleur.
Baguette arrière.
languette : renforcée à la base par une couture sellier.
Première peaux de propreté : 3/4 en peaux à la marque.
Sousbouts : en salpa.
Bonbouts : en cuir / coins caoutchouc.
Laçage : a six trous, avec oeillets posés sur la doublure uniquement.
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Mar 13 Avr 2010 - 19:26

Ne pouvant éditer je fais malheureusement un nouveau message.




COLE HAAN USA

Loafer, ( les amateurs rectifierons ) de couleur marron moyen à plateau cousu, laçage faisant le tour de la chaussure façon bateau Sous
le rebord en retourné.

Double en salpa cousue en blake formant trépointe.
Semelle d'usure en cuir cousue en petit point sous rainette.
Procédé de montage mocassin cousu sans première de montage, la tige en retour de première laisse voir la couture du blake.
3/4 de Première peau de propreté perforée avec support plantaire.
Doublure entière.
Sous bouts en cuir.
Bonbout en cuir / coins caoutchouc.

On peut regretter sur des chaussure d'excellente facture de voir les fondations de la maison en carton, et les sous bouts en cuir, à tout prendre, l'inverse eut été préférable.
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Dim 25 Avr 2010 - 20:07












CHURC'H

Modèle Custom grade fabrication de luxe en daim noir à simple boucle.

Semelles d'usure entières en cuir, soudée sur la trépointe, sans la couture du petit point.
trépointe fausse cousue en blake à un fil, point de chaînette prenant la tige et la doublure, sans tenue sur la première de montage.
première de montage entière en cuir soudée sans couture du blake.
Rempli en pâte de liège.
Doublures en toile sur l'avant du pied collée en retour sur la couture blake, en peausserie sur l'arrière au contrefort.
talonnette de propreté en peausserie.
sous bouts en cuir.
Bonbouts en cuir.
Sous bouts en cuir / coins caoutchouc.
Contrefort thermoformé.
Bout dur thermoformé.
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  Vitix le Mar 27 Avr 2010 - 15:16

Bonjour Tictac,
Par rapport à cette dernière paire de Church's, je cherche, mais je ne vois guère de modèle qui puisse correspondre en gamme à l'heure actuelle. Les seuls modèles que j'imagine en soudé/blake étant les evening si l'on fait abstraction des slippers.
C'est en tout cas intéressant par rapport à l'histoire et l'évolution de la marque.
Merci pour tes "démontages" study
avatar
Vitix
Admin

Messages : 2951
Date d'inscription : 04/03/2010
Localisation : Paris/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Jeu 3 Juin 2010 - 16:11

MANFIELD

Mocassins à barrette et à plateaux cousus En veau noir.

Semelle d'usure : entièrement en cuir, cousue en blake sous incision. Marquée en queue de semelle, semelle cuir, doublure cuir, dessus en veau.
Trépointe : Fausse en cuir crantée, collée et cousue en blake avec la semelle d'usure, cousue en petit point sur elle même " à vide " sous rainette côté semelle d'usure, faisant penser à à un procédé de montage en goodyear.
Rempli : En mousse fine et souple.
Contrefort : Thermoformé.
Bout dur : Thermoformé
Première de montage : Sans, laissant voir la couture du blake à l'intérieur.
Doublure : entière en peau, côté chair au contrefort.
Première peau de propreté : Demie en peau, marquée : Fabriquée en Espagne.
Sous bout : en salpa.
Bonbout : en cuir, coin caoutchouc













On voit bien la rainette pour l'encastrement de la couture petit point, factice puisqu'elle ne sert à rien. la trépointe crantée.




Ici le fabricant annonce la couleur " fabriquée en Espagne "
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Paul Smith.

Message  tictac le Lun 7 Juin 2010 - 0:17




PAUL SMITH


RICHELIEU EN VEAU NOIR. avec deux couture latérales pincées en points sellier.

Semelle : En cuir cousue en petit point sous rainette.
Trépointe : cousue en goodyear.
Première de montage : entière en cuir.
Doublure : entièrement en peausserie violine de grande qualité. Avec empiècement rapporté et cousu côté chair au contrefort.
( jamais vu )
Première de propreté : Demie en peausserie violine et empiècement marron piqué de grande qualité.
Talon : Passage de la roulette.
Sous bout : En cuir.
Bonbout : en cuir / coin caoutchouc, avec insert en queue de talon en caoutchouc à la marque.
Laçage : A deux trous avec oeillets posés sur la doublure en dessous uniquement.
Portée : en portée arrière en queue de semelle.
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  Sybarite le Lun 7 Juin 2010 - 15:26

tictac a écrit:PAUL SMITH

Trépointe : cousue en goodyear.[...]
Doublure : entièrement en peausserie violine de grande qualité. Avec empiècement rapporté et cousu côté chair au contrefort.
( jamais vu )
Première de propreté : Demie en peausserie violine et empiècement marron piqué de grande qualité.
Talon : Passage de la roulette.
Merci pour ce témoignage Tictac, cela montre que Paul Smith propose parfois des souliers de bonne qualité même si le plus souvent on a tendance à se plaindre du rapport Q/P de leur gamme comme sur ce fil.
avatar
Sybarite
Admin

Messages : 3136
Date d'inscription : 22/02/2010
Localisation : Paris

http://engrandepompe.forumpersos.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  sirine le Lun 7 Juin 2010 - 16:02

D'où ma question d'hier sur la justification du prix élevé, qui pourrait (au moins en partie) l'être pour certains modèles. Car hormis le tassel loafer en tressé dont le prix est proprement violent, les deux autres modèles que j'ai postés sont au niveau tarifaire de la mainline CJ.
avatar
sirine
Admin

Messages : 6437
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 50
Localisation : Zembla

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  gianluca le Ven 30 Juil 2010 - 13:35

Salut tic-tac tu n'as pas démonté de Weston de l'aire Perry (2000) ????
CRDT Laughing
avatar
gianluca

Messages : 1672
Date d'inscription : 17/03/2010
Localisation : Ile De France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Ven 30 Juil 2010 - 13:51

gianluca a écrit:Salut tic-tac tu n'as pas démonté de Weston de l'aire Perry (2000) ????
CRDT Laughing

Salut gianluca,

Si je connais quelques trucs en réparations, je suis totalement ignare dans les formes, modèles, appellations, etc...peut être q' avec une photo ?
amicalement.
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

John Lobb

Message  tictac le Ven 10 Sep 2010 - 15:57



John Lobb

Derby à double boucles, en cuir noir, à bouts droits lisses.

Semelles : d'usure d'origine entière en cuir cousues en petits points sous gravurage traditionnel.
Semelles : d'usure de réparation en caoutchouc de marque vibram soudée uniquement.
Trépointe :cousue en goddyear.
Doubles : entière en cuir, cousues en petit points, avec le semelle d'usure.
Première de montage : entière en cuir.
Première peau de propreté : entière en peausserie, comme toujours chez Lobb, à l'inverse des autres fabricants.
Rempli : En pâte de liège aglomérée.
Doublures : en peausserie, au contrefort cousue en retounées côté chair.
boucles : posées sur des brides en cuir " Pas d'élastique " simples " Sans rouleau "
Sous bouts : en cuir.
Bonbouts : d'origine en cuir / coin caoutchouc.
De réparation : en caouchouc de marque vibram.


Une vue de la double décousue et décollée, avec pour cause le mauvais travail éffectué pour la réparation. A noter qu'un rempli en liège agloméré ou en feuille, j'en parle dans le sujet le rempli, par rapport à celui en cuir, se décolle rapidement, sans difficulté, avec une tenue moindre pour la double ou pour la semelle d'usure. les inconvénients des décollements qui favorisent une usure rapide et localisée.





Le cordonnier qui à fait cette réparation, a posé des semelles vibram de protection, à la place de semelle d'usure d'épaisseur normale 4 mm 4,5 mm et cousue en petit points, uniquement soudées, la double à été verrée et collée sans cardage et sans précaution pour la couture du petit points complètement arrasée. L'enture est trop large, légèrement bombée au lieu d'être légèrement creuse.






Le rempli en pâte de liège aglomérée, une grosse différence de fabrication par rapport avec un rempli exceptionnel en cuir.
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Ven 29 Oct 2010 - 19:33



EMLING

Derby noir à plateaux cousus à plat, à nez fendu cousu en retourné.

Semelle d'usure : Entière en cuir, cousues en petit points sous rainette.
première de montage : Entière en cuir.
Trépointe : En y faisant penser à un procédé de montage norvégien, cousue en goodyear en cousu baraquette.

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/07/la-trepointe.html

Double : Dite anglaise, entière de bout à talon, comme le cousu baraquette l'oblige, en caoutchouc de 2 mm d'épaisseur, cousue en petit point avec la semelle d'usure.

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/04/le-cousu-baraquette.html

Doublure : Entière en peausserie.
Première peaux de propreté : Demie en peausserie avec mousse d'emboitage de confort.
Contrefort : En continuité de la doublure, collé et cousu côté fleur, à l'inverse de la majorité des productions industrielles.
Laçage : A cinq trous avec oeillets positionnés sur la doublure uniquement.
Sous bout : En salpa.
bonbout : En cuir / coin caoutchouc.

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2009/11/bonbouts-cuir-coins-caoutchouc-ou.html
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  Sybarite le Ven 29 Oct 2010 - 21:16

tictac a écrit:Trépointe : En y faisant penser à un procédé de montage norvégien, cousue en goodyear en cousu baraquette.

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/07/la-trepointe.html
Bonne idée que de mettre des liens vers les articles de ton blog pour que l'on puisse se référer aux définitions. Toutefois, malgré les explications, j'ai du mal à comprendre ce qu'est la trépointe en Y par rapport au montage norvégien.
Aurais tu l'amabilité de faire un dessin qui parfois vaut mille mots, STP ?

Sur la photo, notamment en raison du rendu des plis d'aisance, on dirait qu'il s'agit de cuir bookbinder, c'est à dire recouvert d'une pellicule plastique.
C'est le cas ?
avatar
Sybarite
Admin

Messages : 3136
Date d'inscription : 22/02/2010
Localisation : Paris

http://engrandepompe.forumpersos.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  LeMonarque le Ven 29 Oct 2010 - 21:51

Sybarite a écrit:
tictac a écrit:Trépointe : En y faisant penser à un procédé de montage norvégien, cousue en goodyear en cousu baraquette.

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/07/la-trepointe.html
Bonne idée que de mettre des liens vers les articles de ton blog pour que l'on puisse se référer aux définitions. Toutefois, malgré les explications, j'ai du mal à comprendre ce qu'est la trépointe en Y par rapport au montage norvégien.
Aurais tu l'amabilité de faire un dessin qui parfois vaut mille mots, STP ?
Se dit en anglais Stormwelt, ça t'aidera peut-être Wink
Se dit en Y, parce qu'une vue en tranche de la trépointe fait justement penser à un Y (c'est bien ça tictac?)

_________________
Brogue me I'm famous
avatar
LeMonarque

Messages : 3938
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 29

http://lastrolabe.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Ven 29 Oct 2010 - 23:54

Sybarite a écrit:
tictac a écrit:Trépointe : En y faisant penser à un procédé de montage norvégien, cousue en goodyear en cousu baraquette.

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/07/la-trepointe.html
Bonne idée que de mettre des liens vers les articles de ton blog pour que l'on puisse se référer aux définitions. Toutefois, malgré les explications, j'ai du mal à comprendre ce qu'est la trépointe en Y par rapport au montage norvégien.
Aurais tu l'amabilité de faire un dessin qui parfois vaut mille mots, STP ?

Sur la photo, notamment en raison du rendu des plis d'aisance, on dirait qu'il s'agit de cuir bookbinder, c'est à dire recouvert d'une pellicule plastique.
C'est le cas ?

Bonsoir Sybarite,

LeMonarque a raison, je pense que c'est bien l'appellation en anglais ( storm welt ) on trouve cela sur des souliers sérieux de marche, de campagne, toujours en cousu baraquette, ou en norvégien. La trépointe cousue normalement en goodyear, voit une de ses branches si on couche ce Y, remonter le long de la tige extérieurement et se plaquer contre elle, mais sans cette couture visible du procédé norvégien.
Non ce n'est pas un bookbinder.
Merci pour ton message sur le blog, pour les glissières, c'est une chose merveilleuse que nous puissions faire les éclairs à la dimensions que nous voulons, plusieurs mètres quelquefois pour des travaux sur des tentes etc...cela nous permet surtout aussi de réparer toutes sortes de glissières sans ces changements onéreux pour le client. Il faut la bonne volonté de l'artisan, son savoir, et son honnêteté.
Très amicalement



avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Sam 6 Nov 2010 - 17:19

Chaussure de Golf : By Stuburt.

Empeigne : En cuir boookbindé, trois coloris, blanc, bordeaux, gris.
Passepoilée en bordure.
Semelle d'usure : En cuir, de l'emboitage jusqu'en queue de semelle et au bout, en caoutchouc sur la partie avant avec motifs moulés apparents à la marque, en cousu baraquette, cousue en petits points sous rainbette.
Marquage en cambrure : Sur trois lignes, Le logo, By Stuburt, Handmade Footwear.
Inserts de fixation des crampons : Positionnés et fixés sous la semelle et sous les bonbouts Fileté :
Six sur la partie caoutchouc, un sur le bout en cuir, quatre au talon
Crampons : Interchangeables en caoutchouc en forme de fleur, démontable avec une clé.
trépointe : cousue en goodyear, montage en baraquette.
Première de montage : En deux partie :
Sur l'avant jusqu'en queue de semelle en Salpa.
De queue de semelle jusqu'à l'emboitage, en carton fibre rouge, destiné à la confection des patronages ou des renforts internes des chaussures.
Double : Entière en cuir de bout à talon, cousue en petits points avec la semelle d'usure.
Languette : Cousue à sa base à la machine et point Sellier de renfort. Logo sur sa partie haute, dessous sur un autocollant : Stiburt, DCC Classic, EU 42, UK 8, USA 9, sérial number 100133, puis le fabricant annonce la couleur " Made in China "
Doublure : Entièrement en peausserie. Au contrefort, collé et cousu sur le côté fleur, chair apparente.
Première peau de propreté : Semelle intérieure amovible en mousse matelassée en totalité partiucilièrement à l'emboitage et à la voute plantaire de soutien pour le confort, non corrective.
Cambrion : En acier fixé à chaque extrémité par des oeillets.
Contrefort : Thermoformé.
Bout dur : On peut supposé la même fabrication thermoformée.
Sous bouts : D'un bloc en plastique moulé. Enrobage en lamelle de cuir. Plaque métallique vissée sur le côté extérieur avec le logo et la marque " Stuburt "

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2009/09/sous-bout-en-cuir-ou-enrobage-de.html

Bonbout : Strié, avec les les quatre inserts de fixation des crampons.
Laçage : A cinq trous, avec oeillets apparents, le deuxiéme extérieur au sigle du fabricant.

Les chaussures nous ont été apportées pour cette réparation :

http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/04/refaire-les-glissoires.html










avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Jeu 2 Déc 2010 - 20:32



Louis Vuitton

Derby noir, claque cousue en retournés, couture invisible. Présence du nom du fabricant dans un motif en métal sur l'estampe en queue de talon extérieur. Aucune couture à plat visible, sauf l'onglet et la jointure arrière des quartiers.

Semelle d'usure : En cuir, cousue en blake, sous rainette.
Le prolongement de la semelle, la cambrure, à l'emboitage ne présente pas une fabrication traditionnelle avec couche point, mais de largueur réduite rentre sous le talon, comme des chaussures de femme, à talons aiguilles sans gorge.
Première de montage : Entièrement en cuir, en deux parties, la première sur l'avant du pied, noire faisant penser à une première peau de propreté, laissant voir la couture du blake.
La seconde en cuir, recevant les pointe de fixation des talons à l'emboitage ( on comprend mal dans le cas de première de montage entièrement en cuir ce choix en deux parties, si ce n'est l'économie de pouvoir utiliser des morceaux plus petits )
Première peau de propreté :Demie en peausserie noire.
Doublure : entièrement en peausserie noire.
Contrefort : En peausserie cousu et collé coté fleur, chair apparente.
Languette : Percée à sa partie haute par deux trous pour le passage des lacets et sa retenue. Renforcée à sa partie basse par une petite languette.
Sous bouts : En cuir.
Bonbout : En cuir / coin caoutchouc.
Laçage : A cinq trous sans oeilllet.




avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Sam 25 Déc 2010 - 21:12

John Lobb " Mesure "

Derby à bout droit fleuri

Semelle d'usure : Entière en cuir cousue en petit point sous gravure.
Petit point : Fait au ligneul à la main.
Gravurage : Traditionnel fait au tranchet.
Trépointe : Cousue en passage en trépointe.
Passage en trépointe : Fait au ligneul à la main.
Première de montage : entièrement en cuir.
Sans lisse rond :
http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/01/le-sans-lisse-rond.html
Doublure : entièrement en peausserie.
Première peau de propreté : Entière en peausserie. ( Comme toujours vu chez Lobb, entèrement sur l'avant du pied )
Passepoil : Cousu à plat entre la tige et la doublure.
Roulette : Marque point sur la trépointe.
Fer à chauffer : D'ornement sur le talon sous l'emboitage.
Sous bout : En cuir.
Bonbout : En cuir / Coin caoutchouc.
Laçage : A cinq trous sans oeillet.
Patin : En protection, de réparation.
Marquages :
En cambrure : lobb, et Numéro en queue de talon, frappé
Première peau de propreté : John lobb en Anglaise.
Languette : Numéro en partie haute.























avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  triumph le Sam 25 Déc 2010 - 23:36

Salut Tictac, (et joyeux Noël)

Quelles étaient les réparations pour cette paire mesure?
avatar
triumph

Messages : 794
Date d'inscription : 13/03/2010
Localisation : à courir

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Dim 26 Déc 2010 - 0:30

triumph a écrit:Salut Tictac, (et joyeux Noël)

Quelles étaient les réparations pour cette paire mesure?

Bonsoir Triumph,

Merci, de joyeuses fêtes à toi aussi.
Ces lobb sont rentrées à l'atelier pour les patins de protection. Vieilles de plus de vingt années, elles n'ont besoin d'aucune autres réparations importantes, cela confirme et conforte ma démarche dans mes conseils de prévention, aucun ressemelage depuis ce temps et normalement elles n'en auront jamais besoin, pour moi pas plus mal. ( ce qui n'exclu toujours pas dans ce domaine, les goûts et les couleurs ) Une remise en état est de rigueur, elles n'ont pas reçues les soins attentifs qu'elles méritaient.
Très amicalement.
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Ven 28 Jan 2011 - 16:14

Sylvestre Vincent

Derby, de coloris marron moyen.

Semelles d'usure/ Talons : Entières moulées en caoutchouc, soudés sur la double.
Premières de montage : Entières en cuir.
Trépointe : en cousu baraquette ou travail anglais, cousue en goodyear.
Doubles : entières en cuir, cousue en petits points.
Premières peaux de propreté : Demies en peausserie, marquées, Sylvestre Vinvent, Bottier depuis 1883, Made in france, modèle protégé.
Doublures : Entières en peausserie.
Contreforts : Venus de la doublure, cousus sur la chair, fleur apparente.
Plateaux : cousus en applique.
Nez : Fendus cousus en retourné.
Passage des lacets : A trous, sans oeillets, Laçage à 4 trous.



avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  shulova le Ven 28 Jan 2011 - 17:13

Jolie paire de 1/2 chasse ! Sylvestre Vincent est un bottier existant depuis longtemps, qui fut relancé par Weston (boots, mocs et 1/2 chasse entre autres) dans le but de vendre à des dépositaires multimarques et non dans son propre réseau.
Par curiosité, qu'y a-t'il à faire dessus ?

Shu.
avatar
shulova

Messages : 4425
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  tictac le Ven 28 Jan 2011 - 18:56

shulova a écrit:Jolie paire de 1/2 chasse ! Sylvestre Vincent est un bottier existant depuis longtemps, qui fut relancé par Weston (boots, mocs et 1/2 chasse entre autres) dans le but de vendre à des dépositaires multimarques et non dans son propre réseau.
Par curiosité, qu'y a-t'il à faire dessus ?

Shu.
bonjour Shu,
Le mariage des matériaux est un élément important des fabrications, les amateurs ne se rendent pas toujours compte à quel point, ne peuvent pas toujours expertiser sans démontages, mais il est mportant pour un professionnel sans ces derniers, de connaitre les matériaux, leurs procédés de montages réels et non pas ceux, " supposés, dérivés, mensongés, trompeurs ", pour le SAV, les conseils, mais surtout les modes, façons, qualité des réparations des chaussures clients, ce qui va de pair avec, le tarif.
les doubles ne font pas exception à la règle pour leurs matières, mode de fixations, ainsi que celui de la semelle d'usure par rapport à elles. ( ces mariages, matériaux, tenues ) j'en parle ici:
http://tictac-cordonnier.blogspot.com/2010/12/la-double-dite-double-anglaise-dans-le.html
Certains sujets techniques du blog peuvent paraître, compliqués, tarabiscotés, pour l'amateur,mais je l'ai dit, le professionnel lui doit naviguer facilement dans cet écheveau pour pouvoir faire correctement son métier. C'est malheureusement rarement le cas.
Cette marque, sans faire de critique ou de réclame pour cette autre, à mis une double en cuir cousue, semelle d'usure cahoutchouc soudée, mariage pas trop heureux, par rapport par exemple à Paraboot pour ne pas la citer, qui procède toujours à des doubles en cahoutchouc ( mariage plus heureux ) d'autant plus quand les semelles sont uniquement soudées sur la double, sans importance lorsqu'elles sont cousues en même temps.
A leur décharge, ces chaussures rentrées à l'atelier pour le recollage des semelles d'usure ont une vingtaine d'années. On aimerait beaucoup que les souliers voient leurs premiers soucis au bout de tant de temps.
Très amicalement,
Tictac
avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  shulova le Ven 28 Jan 2011 - 23:18

Merci beaucoup pour ces précisions. Il est vrai que la semelle gomme d'un bloc des Sylvestre Vincent et des Manufacture W que l'on trouve en magasins d'usine est plate et sans aucune inspiration. En même temps, les prix sont du coup plus doux. Le vrai bon plan est de les acheter en soldes pour 170 / 200 euros et de faire un beau remontage cuir, puisque la trépointe est là !

Shu.
avatar
shulova

Messages : 4425
Date d'inscription : 12/03/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

church's

Message  tictac le Jeu 25 Aoû 2011 - 14:23

Church's

Derby Noir.

Semelle d'usure : Entière en caoutchouc, compensée, alvéolée sur toute la surface pour la souplesse et la légèreté, soudée sur la double, enrobant la
Double, la trépointe.
Première de montage : Entière en cuir.
Trépointe : Cousues en good year. Enrobée par la semelle d'usure.
Double : Entière en caoutchouc, de 1 mm, cousue en petits points. Enrobée par la semelle d'usure.
Doublure : entièrement en peau.
Talonnette : En peau.
Passage des lacets : A cinq trous, avec oeillets posés sur la doublure uniquement.


Ce message est fait en fonction de la particularité du montage.
En effet la semelle d'usure entière en caoutchouc, différente non pas dans son mode de fixation, mais dans sa particularité d'enrobage des autres parties de la chaussure par rapport aux autres semelles traditionnelles.
Il faut un démontage pour reconnaître un procédé de montage traditionnel en goud year, alors que de prime abord on pense être en présence d'un montage entièrement soudé.
Les fabricants d'habitude dans leurs ruses et mensonges nous habituent normalement à autre chose.
Faire croire à d'un procédé de montage entièrement cousu, trépointe et semelle, alors que le procédé de montage est entièrement et vulgairement soudé. Ici c'est donc le monde à l'envers, on s'interroge sur les choix du fabricant.
Je n'ai connaissance d'aucune autre marque à pratiquer cette manière de faire.
Les quartiers sont montés cousus intérieurement, oreilles extérieures couses. A l'inverse des autres productions en générale ou les quartiers sont entiérement positionnés à l'extérieur.
Les amateurs qui en connaissent beaucoup plus que les professionnels dans toutes ces particularités, nous donnerons le nom de ce type de fabrication.
Très amicalement.

























avatar
tictac

Messages : 346
Date d'inscription : 04/03/2010

http://tictac-cordonnier.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce matin à l'atelier, Zampierre, fratelli borgioli, Gh Bass, Minelli,

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum