la petite histoire de Tourbichinois

Aller en bas

la petite histoire de Tourbichinois

Message  tourbichinois le Ven 21 Oct 2011 - 18:36

bonjour,

voici la petite histoire du Tourbicarré

mon interet pour les montres a toujours existé mais internet et la création des Forums Horloger (chronomania ) n'ont fait qu'accentuer et faciliter mes recherches.

un jour un copain me téléphone et me propose d'acheter un tourbillon régulateur de fabrication artisanale, en provenance d'asie,
voici la photo de la montre (mouvement tourbillon volant "type Blancpain", dans un boitier Tudor, cadran guilloché (à la main), index collé à la glue).



c'est comme ça que je me suis retrouvé en possession du tourbillon volant le moins cher du marché, mais aussi le plus improbable, a priori il a été entièrement fabriqué à la main sur le coin d'un établi, avec des outils horlogers (pas sur), quand on voit les photos je dirai plutot marteau et burin, d'ailleurs lors de son démontage l'horloger a trouvé un poil, mais chose incroyable le tourbirond a maintenant 10 ans et il fonctionne parfaitement bien.




quelques temps plus tard, lors d'un diner horloger je rencontre une personne qui venait de créer son entreprise en Suisse, mr Golay Christophe
cette entreprise Golay-Spierer proposait de créer sa montre de A a Z.

je me suis dit que je pouvais peut etre envisager de mettre mon tourbillon dans une belle boite, je vous passe les détails mais le résultat c'est ça le Tourbirond:



quelques temps plus tard ayant récupéré un deuxième tourbillon et ne voulant toujours pas de la boite Tudor j'ai recontacté Golay spierer pour un nouveau projet, voici le résultat le Tourbicarré:



vous l'aurez certainement compris avec le tourbicarré j'ai voulu faire une montre totalement differente du Tourbirond (elles ont pourtant le meme mouvement)

le tourbirond est rond en acier 42mm, cadran guilloché argent blanc, aiguilles en or bleui, index appliqués en chiffre romains, couronne unique, bracelet croco

le tourbicarré est carré en acier 37mmx37mm, le mouvement a été installé avec un quart de tour a gauche, le cadran guilloché argent noir, aiguilles evidées en or blanc, index appliqués en chiffre arabe, couronne en dent de loup, bracelet galuchat poli

petite photo de la couronne en dent de loup:


je m'en suis rendu compte plus tard mais il y a peut etre du ying et du yang dans cette aventure.


Francesco







avatar
tourbichinois

Messages : 146
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  jlg2 le Ven 21 Oct 2011 - 20:12

belle présentation cheers cheers

jlg2

Messages : 52
Date d'inscription : 28/10/2010
Localisation : 78

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  sirine le Ven 21 Oct 2011 - 21:45

Le fin du fin : la montre en commande spéciale.
Bravo !
avatar
sirine
Admin

Messages : 6695
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 51
Localisation : Zembla

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  Stève le Ven 21 Oct 2011 - 21:51

Cette photo met le tourbicarré bien plus en valeur !
Une belle aventure et une vraie réussite au final Smile
Et j'adore ce bracelet (galuchat ?) ... !!!

Stève

Messages : 353
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  ed2007 le Ven 21 Oct 2011 - 21:57

Que deviennent Golay & Spierer ?! Toujours tous les deux ? Je n'ai pas vu trace de leur intervention depuis fort longtemps sur les foras horlogers mais passe régulièrement devant leur boutique-atelier de Carouge mais ne m'y suis jamais arrêté.
avatar
ed2007

Messages : 1425
Date d'inscription : 05/03/2010
Localisation : SVO 2 - 1 GVA

http://dondellinger.com/mipiace/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  amator le Ven 21 Oct 2011 - 22:37

Comment les horlogers font-ils pour bleuir des aiguilles en or ?
(avec des aiguilles acier, je crois avoir compris, enfin à peu près)
avatar
amator

Messages : 6913
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  tourbichinois le Ven 21 Oct 2011 - 22:46

ed2007 a écrit:Que deviennent Golay & Spierer ?! Toujours tous les deux ? Je n'ai pas vu trace de leur intervention depuis fort longtemps sur les foras horlogers mais passe régulièrement devant leur boutique-atelier de Carouge mais ne m'y suis jamais arrêté.

Je passe le week end avec Christophe je te donnerai des infos lundi

amator a écrit:Comment les horlogers font-ils pour bleuir des aiguilles en or ?
(avec des aiguilles acier, je crois avoir compris, enfin à peu près)

Je ne me rappel plus du procede je lui demanderai ce week end

Francesco
avatar
tourbichinois

Messages : 146
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  tourbichinois le Lun 24 Oct 2011 - 1:46

amator a écrit:Comment les horlogers font-ils pour bleuir des aiguilles en or ?
(avec des aiguilles acier, je crois avoir compris, enfin à peu près)

bonjour,

voila sa réponse, les aiguilles du tourbirond sont en or 21 carats et le pourcentage restant est un alliage d'acier (brevet déposé par Mr Ludwig muller).
le procédé est le meme que dans le cas ou les aiguilles sont en acier car c'est celui ci qui bleui.

Francesco
avatar
tourbichinois

Messages : 146
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  amator le Lun 24 Oct 2011 - 10:48

merci

c'est donc bien l'acier qui confère le bleuissement à forte température et non l'or
avatar
amator

Messages : 6913
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  koikilfred le Lun 24 Oct 2011 - 13:16

R E S P E C T

merci pour ce joli conte
avatar
koikilfred

Messages : 10807
Date d'inscription : 24/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  ed2007 le Lun 24 Oct 2011 - 13:26

tourbichinois a écrit:
amator a écrit:Comment les horlogers font-ils pour bleuir des aiguilles en or ?
(avec des aiguilles acier, je crois avoir compris, enfin à peu près)

bonjour,

voila sa réponse, les aiguilles du tourbirond sont en or 21 carats et le pourcentage restant est un alliage d'acier (brevet déposé par Mr Ludwig muller).
le procédé est le meme que dans le cas ou les aiguilles sont en acier car c'est celui ci qui bleui.

Francesco

Bleuir de l'acier est déjà difficile de par les conditions nécessaires à l'obtention du résultat parfait... qu'est-ce que cela doit être pour un mélange or / acier Shocked Twisted Evil
avatar
ed2007

Messages : 1425
Date d'inscription : 05/03/2010
Localisation : SVO 2 - 1 GVA

http://dondellinger.com/mipiace/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  amator le Lun 24 Oct 2011 - 13:35

avatar
amator

Messages : 6913
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 60
Localisation : Paris

http://amator.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  tourbichinois le Jeu 27 Oct 2011 - 17:07

Stève a écrit:Cette photo met le tourbicarré bien plus en valeur !
Une belle aventure et une vraie réussite au final Smile
Et j'adore ce bracelet (galuchat ?) ... !!!

oui c'est bien du galuchat en finition poli

francesco
avatar
tourbichinois

Messages : 146
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  tourbichinois le Jeu 27 Oct 2011 - 17:18

ed2007 a écrit:
tourbichinois a écrit:
amator a écrit:Comment les horlogers font-ils pour bleuir des aiguilles en or ?
(avec des aiguilles acier, je crois avoir compris, enfin à peu près)

bonjour,

voila sa réponse, les aiguilles du tourbirond sont en or 21 carats et le pourcentage restant est un alliage d'acier (brevet déposé par Mr Ludwig muller).
le procédé est le meme que dans le cas ou les aiguilles sont en acier car c'est celui ci qui bleui.

Francesco

Bleuir de l'acier est déjà difficile de par les conditions nécessaires à l'obtention du résultat parfait... qu'est-ce que cela doit être pour un mélange or / acier Shocked Twisted Evil

les aiguilles avant :



les aiguilles après traitement:



francesco


avatar
tourbichinois

Messages : 146
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: la petite histoire de Tourbichinois

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum